Fleury Michon continue de diffuser son message de qualité à tous ses fans. A travers une application Facebook, « Hungry Marmite », imaginée et développée par les équipes d’atnetplanet, la marque choisit cette fois-ci un ton ludique pour aller plus loin dans l’interaction et toucher de nouvelles cibles.

Le jeu sur Facebook permet de se détendre, lancer des défis à ses amis, gagner des cadeaux… Mais c’est également un excellent moyen pour apprendre. Quand un consommateur s’amuse, le message passe plus facilement. Et c’est ainsi que Fleury Michon a souhaité parler de la qualité des ingrédients de sa recette de blanc de volaille !

Hungry Marmite : les bons ingrédients pour créer un jeu réussi avec Fleury Michon.

En parallèle de la campagne TV, le jeu apporte une touche de légèreté adaptée à sa cible sur les réseaux sociaux. Sa mécanique est simple : il faut attraper des filets de volaille, des légumes frais, des bouquets garnis avec une marmite, en laissant de côté les mauvais ingrédients ! Un classement détermine les meilleurs scores.

Hungry Marmite : les bons ingrédients pour créer un jeu réussi avec Fleury Michon.

Et pour rester dans le même esprit de qualité, de magnifiques lots sont à gagner : 10 nuits Bulle Hôtel, 200 sets huile et vinaigre, 100 jardinières d’intérieur. Pour donner envie à tous de participer, le jeu est 100% gagnant avec de nombreux bons de réduction à remporter !

Finalement, les ingrédients pour créer un bon jeu sur Facebook sont simples ! Tout d’abord, prenez un message qui répond à la ligne éditoriale. Ici, c’est la qualité de la recette qui est mise en scène. Ensuite, ajoutez une mécanique simple pour remporter l’adhésion. Puis, saupoudrez de beaux cadeaux pour donner envie de gagner. Et enfin, incorporez les outils de viralité pour faire saliver d’envie de nouveaux participants. Le tour est joué !

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>